Depuis quelques semaines nous vous proposions des émissions en ligne (l’idée et les émissions nous plaisent tellement que nous allons surement continuer :) mais ça y est cet après-midi c’est le retour en studio pour l’équipe de Bulles de rêves.
Situation sanitaire l’exigeant nous serons trois dans le studio: Antoine Bieber, Marie-Pauline Mollaret et moi-même. Au programme, à la surprise générale, nous parlerons de l’édition en ligne du Festival d’Annecy.
Bon faut dire que pour une fois on tombe en plein dans l’actualité puisque le festival se déroulera encore la semaine prochaine.

C’est donc cet après-midi de 17h à 19h sur Radio Libertaire et en écoute ici même après.

Nous vous donnerons quelques pistes de films à regarder dans les sections Officielle, Etudes et Off-Limits. Le choix est tellement dense que nous avons fait un choix de quelques films qui nous plaisaient à tous les trois ou au moins à deux d’entre nous.

Un peu en improvisation nous avons aussi décidé de faire un jury et de donner nos prix à nous. Oui un peu comme tous ces critiques qui remettent leur Palme d’or à Cannes à la place du jury ;)

Nous avons hésité à créé pour l’occasion une récompense: Le Thys d’Or que nous aurions décerné au film The Town, massacré par Nicolas dans ses toujours réjouissantes chroniques du festivals sur le site de la revue 24 images. Je suis pas toujours d’accord avec lui mais nous avons peu de plumes en animation qui s’exprime aussi librement dans leurs critiques. Soyons clair tout le monde critique beaucoup en petit comité mais pour en parler c’est plus complexe d’où la grande importance, pour moi, d’une parole comme celle de Nicolas.

Les aaa ont profité de cette semaine de festival virtuel pour remettre en ligne quelques unes des conférences que j’anime avec l’association pendant le festival. A écouter ici.

Et la partie 4 de la création du Festival d’Annecy via les archives d’André Martin par son fils Clément Martin.