Petit récapitulatif de cette 12eme édition du festival qui commence donc ce mardi 17 septembre et se déroulera jusqu’au 23 septembre.

Ce mardi 17 c’est la soirée d’ouverture à 20h. Petite présentation du festival avec projection de quelques films. Puis c’est à une soirée autour de Brigitte Lecordier qu’on vous propose. La célèbre vois de nombreux personnages de séries viendra nous montrer une autre facette de son talent avec des membres du studio Bobbypills pour son travail sur la série Peepoodo et Davy Mourier auteur de La Petite Mort. Une soirée barrée en perspective. Gratuit mais il faut réserver piaff.france@gmail.com. Et c’est la seule soirée hors les murs puisqu’on sera au CGR Lilas.

Cette année le festival a moins de séances thématiques mais plus de séances de compétition, du bien sur au fait du nombre en augmentation de productions. Mais c’est une vraie réflexion que nous aurons si le festival continue.

Je vous invite à découvrir les sélections dans le post ci-dessous ou bien dans le catalogue en ligne ici.

Bon dans cet article je vous pointe quelques films mais j’ai fais seul la sélection, sauf cas indiqué, donc pour moi ils valent tous la peine d’être vus :)

Je ne liste pas les séances jeunesse mais vous pouvez aussi les retrouver dans le catalogue.

On commence dès le mardi et le mercredi avec de nombreuses séances scolaires. Le mercredi soir à 19h vous retrouverez la première séance de la sélection de Sylvie Dimet, la fondatrice du festival avec notamment le nouveau Dimitar Dimitrov, dont le film 20 coups de pied, avait été sélectionné il y a quelques années ou le nouveau film de Dahee Jeong, Mouvements.

Le jeudi soir à 19h le programme 1 de la sélection Pro avec entre autre le dernier Steven Woloshen, Organic, Luge, film tout en retenu de Mickael Dupre, ou le très touchant Mon Juke-box de Florentine Grelier.



Le même jour à 21H c’est la première séance de la compétition Etudes. Avec trois films provenant de l’Ensad (At the other end of the table, Lemons et Ododo). Et aussi deux beaux films de l’Emca Big Boy de Jonathan Phansay-Chamson et Le Diner de Matthieu Fouquet.

 

Le vendredi à 17H on commencera avec la séance sur une école, consacrée cette année à l’Université Concordia à Montréal. Puis à 19h 2eme séance de compétition pro avec le très contemplatif Sororelle de Frédéric Even et Louise Mercadier, l’hypnotique Re-education of the senses d’Erinn E. Hagerty et Adam Savie ou le troublant Symbiosis de Nadja Andrasev.

 

Et à 21h le deuxième compétition Etudes où vous pourrez voir le film très maitrisé dans sa mise en scène étonnante Daughter de Daria Kashcheeva, The Death Vendor de Jinkyu Jeon ou une vision, à peine exagérée (?), de l’industrie alimentaire des grandes surfaces dans Food Chain de Lis Kokk er Mari Kivi 

 

 

Samedi on commence à 13h avec la Compétition Monde, pour découvrir quelques films de pays moins connus dans le monde de l’animation ou des films différents de ce qu’on connait plus.

A 15h le second invité exceptionnel du festival Steven Woloshen. On passera un peu plus de 2 heures avec lui pour une rencontre projection où sans douter il vous communiquera son plaisir de travailler la pellicule.




A 19h troisième et dernière séance Pro, au programme le dernier film de Pierre Hebert, du volume jouant sur la lenteur dans Imbued Life d’Ivana Bosnjak et Thomas Johnson, troisième sélection au PIAFF en 4 ans pour Bastien Dupriez et aussi pour Xi Chen et Xu An, et le troublant L’Heure de l’ours d’Agnés Patron et le doux et poétique Nuit Chérie de Lia Bertels.

 

Et à 21h troisième séance de la compétition Etudes, avec encore trois films de l’Ensad dont le très fort Au Fond du jardin d’Anaïs Gauchot et le bouleversant Bienvenue dans le monde des géants d’Emilie Mereghetti. Et je suis ravi d’avoir trois films venant du DMA de l’Esaat avec Mes lèvres brulent de Gaïa Mendzylewski, Pretty Little Miss de Coline Durtschi et 1603 d’Agathe Simon (deux fois en compétition cette année et qui montre que la jeune génération s’intéresse toujours à l’expérimental) 

Un autre film de Gaïa Mendzylewski à découvrir


 

Dimanche on commence aussi à 13h avec la seconde séance de la sélection de Sylvie Dimet avec le très beau Le Corps Poreux de Sofia El Khyari ou Traces le nouveau film d’Hugo Frassetto réalisé avec Sophie Tavert Macian.

A 15h la séance Commande avec cette année de nombreux clips et 4 films de commande de Boris Labbé pour le Japon.


   
A 17h la dernière séance de cette édition est une compétition croisée entre Sylvie et moi, des films que nous avons aimé tous les deux et que nous voulions montrer dans une séance partagée. Avec notamment le dernier film de Chloé Mazlo ou celui de Franck Dion.

La soirée de clôture aura lieu le lundi 23 à 20h avec une projection des films primés à partir de 21h.

Retrouvez le programme complet dans le catalogue ici

Et pour tout ça il faut des beaux jurys, je les remercie d’avoir répondu présent-es à mon invitation.

Compétition Pro : Anaïs Gauchot, Gaïa Lamiot, Sébastien Laudenbach, Soizic Mouton, Laurent Petit

Compétition Etudes: Olivier Cossu, Bastien Dupriez, Agnes Patron

Compétition Commande: Antoine Bieber, Marie-Pauline Mollaret, Emilie Pigeard

Compétition Monde: Emilie Franco, Blanche Martin, Christiane Xiberras

Vous pouvez retrouver leur bio à la fin du catalogue.

Le planning du festival se trouve ici pour voir tous les horaires ou ici

Le festival se tiendra donc du 17 au 23 septembre au Pavillon Carré de Baudoin 121 rue de Ménilmontant
75020 Paris. Et toutes les séances sont gratuites.

J’ai fait un journal du processus de sélection à voir ici en français et ici en anglais

 

Piaff Poster.jpg
Affiche Piaff19