Le nouveau Théodore Ushev sera présenté en septembre au TIFF à Toronto puis au Festival d Ottawa. En attendant de le voir déjà pas mal d articles avec des interviews du réalisateur apparaissent sur le net. Ici sur Zippy Frames ou ici sur awn

Les vieilles techniques toujours d actualité et l écran d épingles qui depuis son retour en France fait parler de lui … Ici sur le site du CNC .
J aime beaucoup la dernière phrase de l article: “Le CNC encourage désormais les autres réalisateurs qui ont participé à cette résidence à développer des projets employant cette technique” … hum ça veut dire que l institution va donner plus de subventions pour que les films se fassent … hum :)

Excellente nouvelle le BFI continue son encouragement pour le court-métrage d animation en Angleterre … Pourvu que ça dure …  Article sur Animation magazine

Olivier Catherin m avait guidé une premiére fois vers l article un post Facebook (merci Marilou) m a fait pensé que je ne l avais pas posté ici. Le réalisateur du Troisième oeil, a posté il y a de cela trois ans un article très complet sur son expérience de réalisateur de court-métrage. A lire ici

France Culture propose une série d émission sur Walt Disney A écouter ici. Je vous donne le lien, fourni par Isabelle Vanini - merci à elle, je ne l ai pas encore écouté

Donc la prochaine édition des Emile Awards n’aura pas lieu …

Deux ans seulement après sa création la fête européenne célébrant tous les métiers de l animation connait donc son premier revers. Quel dommage tant on a besoin de ce genre d événement, non pas pour la créativité, mais afin de faire mieux comprendre comment se fabrique les films d animations dans leur complexité.

La faute à qui ? Le comité qui organise l événement met en avant le manque de subvention des autorités européennes, ce qui est d autant plus un scandale quand on sait l importance économique aussi que représente l animation aujourd’hui en Europe. Mais quand on regarde comment est organisée la cérémonie des Annie Awards aux États-Unis, on voit bien que les gros studios sont derrière: Sponsorship, publicités dans le catalogue …
Je n ai pas l impression que beaucoup de gros studios européens soient derrière les Emile. En tout cas peut apparaissent sur la page d ouverture de leur site. Si le public doit faire un effort il serait plutôt normal que des gros studios soutiennent de tels événements.