L’étonnant film de Thomas Machart est donc en ligne. Quand on découvre des films réalisés par des étudiants ou de jeunes réalisateurs-trices aujourd’hui, il y a un coté produits finis assez parfait, ou en tout cas presque parfait.
Des films qui ne promettent pas mais qui donnent de suite le maximum. Pourtant créer un style, créer une oeuvre prend du temps. Pas juste recueillir des like ou autres sur un Tumblr; mais bien petit à petit se construire, développer des particularités, que ce soit au niveau de la réflexion sur le médium, ou une autre approche de thématiques …

L’Affaire Basse-le loup donne à voir justement un auteur en devenir, le film n’est pas parfait mais on y décèle l’envie et la tentative de créer une narration exigeante et surtout une très belle réussite dans l’écriture des dialogues, phénomène assez rare en cinéma d’animation et dans la création étudiante pour le remarquer.

 
 

Affairebasseleloup.jpg