La vision de la bande-annonce m’avait pas vraiment convaincu. Cet extrait est du pur cinéma Andersonien.

Le film est en ouverture du Festival de Berlin et sortira en avril en France.