C’est ce que nous avons proposés ce samedi sur l’antenne de Radio Libertaire Francis Gavelle et moi-même.
L’idée était de réunir nos deux émissions pour parler pendant 4 heures de cinéma et mélanger la prises de vues continues et l’image par image. Mais aussi de beaucoup de musiques.

La première heure il a été question, avec Christiane Passevant et Francis Gavelle, du film L’Usine de rien de Pedro Pinho et en fin de cette heure, une première programmation musicale de trois titres de Francis Gavelle

De 18h à 19h40 Nicolas Thys, Francis Gavelle et moi nous avons discuté de l’année 2017 et de ce que nous attendions en 2018. Et de 18h50 à 19h40 environ nos tops 2017.
Tout ça agrémenté de musique choisies par moi.

De 19h40 à 20h, deuxième instant dancefloor de Francis Gavelle.
Pendant quelques minutes avant 20h, présentation de Thomas Fouet, journaliste des Fiches du cinéma et dans l’émission Longtemps je me suis coché de bonne heure.

De 20h à 20h20, troisième instant Dancefloor de Francis Gavelle.
Puis de 20h20 jusqu’à la fin une petit bataille amicale et musicale entre Thomas et moi de trois morceaux chacun.

Une bien belle émission, dans laquelle on a un peu bu et ça ce sent dans mon élocution vers la fin, nous avons pris en tout cas beaucoup de plaisir à la faire.

Comme d’habitude à télécharger ici ou à l’écouter ci-dessous:

 

Bulles_de_reves.jpg
Bulles de rêves vu par Valentine Delqueux