OtesanekDVD.jpeg
Otesanek

Et on doit cette excellente initiative à la société d’édition La Traverse.

Les Conspirateurs du plaisir, Otesanek, Sileni et Survivre à sa vie ont droit donc à une sortie en DVD (même si malheureusement aucun des films n’est sorti officiellement sur les grands écrans - on a pu en voir certains en festival)

Il faudrait plus qu’une news pour parler de longs-métrages de Jan Svankmajer. J’avoue être rester sur le chef d’oeuvre que représente pour moi “Quelque chose d’Alice” que je peux voir et revoir. Je me souviens du plaisir à voir Les Conspirateurs du plaisir pour son coté iconoclaste et barré, j’avais moins apprécié Sileni (que je n’ai vu qu’une seule fois au moment de la sortie du film et dont je ne me souviens que très peu je dois dire).

Quand au dernier long-métrage en date de Svankmajer Survivre à sa vie, là aussi je ne l’ai vu qu’une seule fois lors de sa projection au Forum des images, et j’avais été surtout agréablement surpris par son humour. Non pas que les autres films de Svankmajer ne puissent pas aussi avoir des moments assez drôle, mais ce sont souvent des moments qui peuvent être grinçant, j’ai trouvé que ce film avait des véritables petits moments de comédie.

Et puis il y a Otesanek, qui sans être aussi fort que sa version d’Alice, est surement l’autre long-métrage très important pour moi de Svankmajer.
Superbe film sur la difficulté de ne pas avoir d’enfant pour une femme et qui reporte sa maternité sur un morceau de bois que son mari rapporte et qui ressemble étrangement à un bébé. Très bons acteurs (en chair et en os ou animé), plaisir visuel et de l’animation, le film nous entraine dans la folie de cette femme de manière étonnante.

Les longs-métrages de Jan Svankmajer mélangent beaucoup la pvc et l’image par image, tout en gardant la manière si caractéristiques de filmer du réalisateur tchèque.

Tous les détails de la collection