Bon vous savez Zewebanim n’est pas l’endroit pour avoir des compte rendu rapide de Festivals … Quand j’ai vu que Cédric Villain faisait ça dans la journée même et avec un écriture d’une vivacité incroyable j’avoue j’ai abandonné l’idée de tenter même la chose …

Donc oui il faut dès fois attendre pas mal de temps … Bon dans le cas du Ficam 2015, il y a quand même eu une émission spéciale de Bulles de rêves là-bas, qu’on doit à la ténacité de Valentine Delqueux qui, malgré déjà tout le boulot qu’elle avait, m’a poussé a enregistrer pour la première fois un Bulles de rêves dans un festival. Vous pouvez écouter l’émission ici (avec plein d’interviews dont une d’Ale Abreu et une d’Isao Takahata).

L’édition 2015 a été une particulièrement belle édition mélangeant, encore une fois, et de très belle manière les styles et les approches du cinéma d’animation dans sa complète diversité.
 

IMG_8098.JPG
Ah ces fameuses photos Zewebanim …
(Et même en plus grand en cliquant dessus)

Tout d’abord bien sur avec son invité d’honneur Isao Takahata. Le réalisateur de Kaguya a montré toute l’importance qu’il accordait dans son approche du cinéma au trait et au dessin, décidant d’accorder à sa pratique du cinéma qu’une infime importance lors des rencontres qu’il a donné lors du Ficam.
La présence de Isao Takahata pour la seconde fois au festival était une confirmation de l’importance grandissante de celui-ci. Le plaisir aussi de festival comme le Ficam c’est le temps accordé aux invités, ainsi on a pu avoir deux rencontres de presque deux heures à chaque fois avec le réalisateur, chose assez rare dans des festivals où tout est obligé de se passer très vite.





Bon y a d’autres photos prises dans le bus nous amenant à Meknès …
 

IMG_8086.JPG
Un crowfundeur adoré des gens
de l’anim (Paolo Polesello)
IMG_8099.JPG
Un producteur, chef de mission et
tant d’autres casquettes (Jean-Paul Commin)
IMG_8091.JPG
 


De jeune talent bien sur
(Bastien Dupriez pour Sillons 672)
IMG_8092.JPG
Et puis des réalisateurs à la
renommée ultra interplanétaire
comme Gilles Clapin














L’Allemagne était le pays invité cette année avec notamment la présence de deux immenses réalisateurs dans deux styles très différents: Raimund Krumme et Andreas Hykade.

Le premier avec une séance rétrospective de ses films mais aussi une expo magnifique de ses personnages longilignes qui peuplent ses films depuis les années 80 et jouant le plus souvent avec le rapport au cadre et à l’espace.

Le second était là pour deux séances une sur une partie de son travail, l’autre pour un best of de la Filmakamedie Baden Wurtenburg. Et surtout une masterclass bien barrée. Depuis quelques années je traduis toutes les interventions en anglais du festival. Mais là j’avoue que ça a été un vrai jonglage tant Andreas Hykade se plaisait à parler très longtemps. Mais au final un vrai plaisir ludique aussi et tout le monde avait l’ait satisfait. En out cas l’une des meilleurs rencontres que j’ai pu faire au Ficam.
A noter aussi dans ce focus sur l’Allemagne une superbe séance programmée par André Eckardt, qui nous a montré des choses rares et vraiment très étonnantes dont un film de Kurt Weiler, que je connaissais pas du tout et un réalisateur à découvrir absolument.

Ah encore des photos mal cadré ou on voit pas grand chose … merci Zewebanim.

IMG_8147.JPG
Raimund Krumme, André Eckardt
et Valentine Delqueux cette fois dans
le bus pour le repas de clôture
IMG_8157.JPG
Delphine Burrus, Marion Le Guillou
et Bruno Bouchard (si un peu
quand même)
IMG_8160.JPG
Le même Bastien Dupriez avec Alix Fizet
et Raphaelle Stoltz
 















L’édition 2015 ça a été aussi Ale Abreu et son Garçon et le monde, Simon Rouby était présent pour montrer quelques images d’Adama.

Et un jury mené par Franck Dion, autre invité d’honneur de cette édition avec une carte blanche et une expo de ses Dessins d’un jour. De mon coté vous le savez Franck est un ami et j’ai eu un très grand plaisir à animer une rencontre qui a permis de mieux aborder ses inspirations thématiques, ses problématiques de créations, et son plaisir de réaliser des films.
 

IMG_8352.JPG
Juré, un travail difficile
(Franck Dion et Taïeb Jallouli)
IMG_8182.JPG
Ici avec un admirateur félin
demandant une dédicace
(Et un Denis Walgenwitz penseur)









 







Et bien sur des thés à la menthe toujours très enrichissants à animer, la présence de plus en plus nombreuses de réalisateurs en compétition font que le festival prend vraiment un essor de plus en plus important et devient vraiment indispensable dans les festivals défendant le cinéma d’animation.

Quelques photos de plus …

 

IMG_8085.JPG
Oui j’énerve des gens à prendre tout
le temps des photos …
Ici Ilan Nguyen
IMG_8170.JPG
Ici Denis Walgenwitz …
Mais ça donne des photos sympas
aussi …
IMG_8101.JPG
Bon mais on s’amuse aussi
IMG_8178.JPG
et on danse et on joue de la musique
IMG_8135.JPG
Oui c’est toujours stressant
d’être directeur artistique,
à vérifier que tout se passe bien.
Un très grand bravo et merci
à Mohammed Beyoud pour avoir initié
ce superbe festival et de continuer de le porter…
Même si quelquefois on a
des petits désaccords ;)




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_8145.JPG
 


Et un grand merci et bravo à Valentine Delqueux qui s’est démenée pour enregistrer de nombreuses rencontres, dont celles avec Franck Dion et Andreas Hykade, et c’est tellement important d’avoir des traces de toutes ces belles rencontres enregistrées. Merci :)

Valentine a aussi réalisé le film sur l’ambiance du festival pour la clôture, ainsi que des pastilles pour chaque jour. J’aurais adoré pouvoir les diffuser pendant le festival mais c’était trop de boulot. Mais comme vous le savez sur Zewebanim l’important ce n’est pas être dans l’actualité mais plutôt vous donner envie et je suis sur que ces vidéos vous donnerons envie de venir au Ficam :)



C’est une playlist pour éviter de vous mettre trop de lien vidéos dans un seul article, on commence par le film d’ambiance et ensuite jour 1 … Si vous voulez les retrouver directement sur Youtube c’est en cliquant ici.