FR

Sur le devant de la scène

Pierre Hebert au Louvre

Rencontre et performance exceptionnelles

Lors d’un week-end consacré à la gravure animée, le musée du Louvre a proposé une journée de rencontre passionnante autour du cinéma de Pierre Hebert.

La première partie a consisté en une projection de quelques films et une rencontre animée par Marcel Jean, directeur de la Cinémathèque Québécoise et Directeur artistique du Festival d’Annecy. 
Le travail de Pierre Hebert au niveau esthétique est assez diversifié, ses sujets eux sont souvent assez engagés. La rencontre tout en se déployant de façon chronologique stoppait aussi sur certains éléments constitutifs de son cinéma.
 La rencontre a été filmé et devrait normalement être posté sur le site du Louvre.



Beaucoup propos du réalisateur font échos à des choses toujours très présente dans le monde du cinéma d’animation et sur lesquels il réfléchit depuis le début de sa carrière. Notamment; « La fluidité à l’opposé du travail de l’animateur », « La place du corps de l’animateur-trice, l’idée que le corps entier participe de l’animation», « L’idée de la difficulté d’être marginal mais aussi d’en être finalement content de l’être », « L’instinct dans l’écriture », « Jouer physiquement sur le spectateur » …


Puis il y a eu la performance. Je n’avais jamais eu l’occasion d’y assister et c’était d’une très grande force comme un concert. Pierre Hebert était accompagné pour la musique d’Andréa Martignoni. Passant d’un projecteur à l’autre, le film se créant au fur et à mesure de la séance. Une performance pour mieux comprendre la diversité du cinéma d’animation aussi bien visuellement sur l’écran, que dans sa façon de le créer.



Plus d’images en mouvement et d’explication sur le site de Pierre Hebert

Variation sur le film fini

 

Quelques images d’avant et après la projection.

IMG_5608b.JPG
Marcel Jean, Pierre Hebert et Andréa Martignoni
IMG_5610.JPG
 
IMG_5612c.JPG
 
IMG_5616b.JPG
 
IMG_5618.JPG
Pierre Hebert et Ryo Orikasa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et un reportage dessiné et un peu décalé :) par une très talentueuse première année du DMA de l’Esaat, Chloé Bertschy.
Voir plus de choses et différentes sur son Instagram

Comme pour les photos ci-dessus, cliquez sur l’image pour la voir en grand format

1pm.jpg
 
2pm.jpg
 
3pm.jpg
 
4pm.jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans commentaire pour le moment

Takahata au Ficam

Petit hommage en photos

lors des deux venues du réalisateur au festival

Isao Takahata, réalisateur de nombreux films très importants est donc décédé en avril dernier. Pas d’hommage à l’époque ici même car de nombreux magazines et site s’en étaient très bien chargés.
Catsuka ressortant l’émission fleuve passée sur Nolife, à voir ici. Des vidéos très émouvantes comme celle du discours d’Hayao Miyazaki au moment de l’enterrement, de nombreuses photos de la cérémonie sur le site Anima Studio. Et de nombreux autres hommages.

J’ai eu la chance de rencontrer plusieurs fois Isao Takahata pour l’interviewer et notamment lors de deux éditions du FIcam. C’était un personnage complexe qui recherchait tout le temps, qui était très exigeant. Et cet été l’ancien producteur de Ghibli, Toshio Suzuki, s’est fait un malin plaisir de tenir des propos très durs par rapport à Isao Takahata, expliquant qu’il avait ruiné de nombreuses vies et l’accusant même d’avoir pousser indirectement le réalisateur Yoshifumi Kondō à la mort …

Bon ce qui est dommage c’est que bien sur Mr Suzuki est attendu si longtemps pour dire ça, aujourd’hui Isao Takahata n’étant plus là c’est évidemment plus facile de répandre ce genre de choses. Qui plus est on peut regretter que si ces accusations sont fondées le producteur de Ghibli à l’époque, un certain Toshio Suzuki, n’est rien fait pour empêcher Isao Takahata de sévir …
Alors je n’aime pas trop de monsieur j’avoue. L’unique interview que j’ai réalisé avec lui’ à propos de Ghost in the shell: Innocence n’a pas du tout été agréable. Et certes grâce à surement à lui le studio Ghibli et Miyazaki nous a offert les chefs d’oeuvres que sont Mononoke et Chihiro, mais en empêchant Miyazaki de réaliser en long-métrage Boro la petite chenille, il nous a surement privé d’une chef d’oeuvre minimaliste assez impressionnant. Le film, maintenant réalisé en court-métrage, racontant l’histoire d’une petite chenille passant d’un arbre à un autre arbre.
Et j’ai tendance à penser que Toshio Suzuki est malheureusement plutôt à la recherche de publicité …

Soyons clair ce n’est pas pour cela qu’il faut idéaliser la personne d’Isao Takahata. Mais bon doit-on de toute façon idéaliser qui que ce soit. Je l’ai vu dans certains des festivals pouvoir être dur avec ces collaborateurs, comme il pouvait l’être avec lui-même. Cela n’excuse rien bien sur Isao Takahata était une personnalité complexe avec bien sur ces défauts et aussi un talent incroyable qui nous a donné de nombreux chefs d’oeuvres nous permettant de comprendre un peu mieux le monde qui nous entoure. L’idée de ce petit article n’est ni de contredire, ni d’affirmer, juste présenter une vision surement plus complexe d’un homme au grand talent.

Je profite de ce post pour remercier Mohammed Beyoud pour avoir inviter à deux reprises le réalisateur au Ficam et très chaleureusement Ilan Nguyen sans qui je n’aurais jamais pu avoir des discussions aussi passionnantes avec Isao Takahata.

DSC00047.JPG
 

 

 

 

 

 

 

DSCF2827.JPG
 
DSCF2828.JPG
 
DSCF2852.JPG
 
DSCF2857.JPG
 
IMG_4686.JPG
 
 
IMG_4690.JPG
 
IMG_4700.JPG
 
IMG_4701.JPG
 
IMG_4766.JPG
 

 

Sans commentaire pour le moment

Deux nouvelles vidéos

sur la chaine Youtube de Zewebanim

Une anglais et une en français, le même sujet, mais avec quelques différences entre les deux …

 

YtZewebanim.jpg
 

 

Sans commentaire pour le moment

PAROLE
ANiMÉE

Alexis cède la parole. C'est rare : profitons en...

Francis
Gavelle

Critique

Compte-rendu Annecy 2017 de Francis Gavelle

Un article externe au site pour ce second papier dans la parole animée, l’idée étant de laisser la place à des gens qu’on entend peu … et on ne peut pas dire que l’on compte beaucoup de Critiques sur le cinéma d’animation.

Un petit texte de présentation de Francis Gavelle et un lien vers le site des Fiches du cinéma pour son article.

[...]

lire l'article complet de Francis Gavelle

Commentaires fermés

Emission Bulles de rêves du mardi 18 septembre 2018
Radio Libertaire 89.4 Mhz

Bulles de rêves de septembre en ligne

avec quelques petites nouveautés

Donc si vous n’aviez pas forcément vu mon annonce après de nombreuses années d’émissions j’ai décidé de changer un peu la formule. Avec en première partie un-e invité-e, à qui je demanderais en plus des questions sur son travail, de répondre à un questionnaires permettant d’en connaitre sur elle-lui.
Et en seconde partie une actualité, un sujet traité avec plusieurs invités.
Bien évidemment je n’ai pas pu mettre ça en action dès cette émission (dès fois c’est compliqué d’avoir des invités :).
Donc la première partie est avec Jean-Charles Mbotti Malolo, et la seconde j’ai demandé aux deux chroniqueurs récurrents de Bulles de rêves Francis Gavelle et Nicolas Thys de répondre au questionnaire.

Autre nouveauté, avec la création de la chaine Youtube Zewebanim la mise en ligne sur cette chaine des émissions, afin de permettre un partage aussi plus facile de celles-ci. Mais on reste en audio, j’aime qu’on écoute l’émission plutôt qu’on ne la regarde, c’est de la radio pas de la télé :) et je trouve aussi que les invité-es réagissent et parlent différemment quand ce n’est pas filmé.

Vous pourrez bien sur toujours télécharger l’émission sur Archive.org. Ici pour cette émission.

Pour ne pas faire un post trop long je vais faire un post à part avec les réponses de mes invités. Vous pouvez retrouver leurs réponses ici

 

makeitsoul.jpg
 

 

 

Retrouvez une liste des dernières emissions en suivant ce lien

Commentaires fermés

Et aussi...


Brèves et actualités

Expo Tezuka au Festival d'Angoulême

Une sublime exposition

Sans commentaire pour le moment


Festivals

Animafest18, quelques photos

De Robert Morgan à Vimeo

Sans commentaire pour le moment


Festivals

Under the radar 2018

Festival très diversifié se tenant à Vienne

Sans commentaire pour le moment


Brèves et actualités

Samouni Road en salles mercredi prochain

et en expo à la nouvelle galerie Miyu

Sans commentaire pour le moment


Brèves et actualités

Mamoru Hosoda à Saint-Ouen l'Aumone

ce mardi 6 novembre

Sans commentaire pour le moment


Brèves et actualités

Will Vinton, un génie de la pâte à modeler

vient donc de nous quitter

Sans commentaire pour le moment

Accéder à une liste exhaustive des articles